Download E-books Petite bibliothèque du marcheur PDF

Passionnés ou dilettantes, d’autres le furent avant vous et le dirent, de leurs mots sages ou fous. Nos petites bibliothèques recueillent ces paroles d’amateurs à l’adresse des amateurs, échos d’un même imaginaire. Des textes à lire et relire, à partager ou à garder pour soi, à portée de main.

À quoi sert de marcher ? Et d’où vient que nous sommes de plus en plus nombreux à randonner ? Marche-t-on différemment en ville, en montagne et en forêt ? Vaut-il mieux cheminer seul ou accompagné, avec ou sans objectif ? Le sac à dos – gage d’équilibre et maison portative – est-il critical au marcheur ? Quelle liberté, quel rapport à l’espace et au temps expérimente-t-on lorsque l’on est en course ?

Dans les textes ici rassemblés, des poètes, des philosophes et d’autres écrivains marcheurs d’hier et d’aujourd’hui répondent à ces questions et à bien d’autres – témoignant chacun à sa façon de ce qui le fait marcher. De ce que los angeles méditation allante, los angeles vie motrice, pourvoyeuse d’énergie et de vigueur, a toujours été le meilleur rempart contre l. a. mélancolie.

Show description

Read or Download Petite bibliothèque du marcheur PDF

Similar Anthology books

Gold: The Final Science Fiction Collection

Gold is the ultimate and crowning success of the fifty-year profession of technology fiction's transcendent genius, the world-famous writer who outlined the sector of technological know-how fiction for its practitioners, its thousands of readers, and the area at huge. the 1st part includes tales that diversity from the funny to the profound, on the center of that's the identify tale, "Gold," a relocating and revealing drama a couple of author who gambles every little thing on an opportunity at immortality: a big gamble Asimov himself made -- and gained.

Delicate Prey: And Other Stories

Exemplary storles that display the blzarre, the dlsturblng, the perllous, and the wlse ln different clvlllzatlons -- from considered one of Amerlca's so much lmportant wrlters of the twentleth century.

The Howard Marks Book of Dope Stories

Ebook by way of Marks, Howard

Modern Classics of Fantasy

This excellent assortment celebrates fantasy's heydey with 33 masterpieces of brief fiction, starting from Forties tales by way of L. Sprague de Camp, H. L. Gold, Fritz Leiber, and Manly Wade Wellman to more moderen stories by means of such towering sleek skills as Peter S. Beagle, Terry Bisson, James P. Blaylock, Suzy McKee Charnas, John Crowley, Tanith Lee, Ursula ok.

Additional resources for Petite bibliothèque du marcheur

Show sample text content

Il y va de quelque selected qui n'a rien en commun avec le � footing » surhygiénique d'un côté, ou le Wandervögeltum sous-romantique de l'autre. Un marcheur est bien sûr quelqu'un qui marche, mais c'est aussi quelqu'un qui se situe dans les marches, disons, aux frontières de l'être. Marche et Paysage, 2007. 36. Émeric Fisset Émeric Fisset est un autre grand marcheur solitaire contemporain à refuser les facilités de los angeles process et des communications et à faire de los angeles marche une aventure extrême : au bout du monde, au bout de l. a. fatigue et de soi-même. Il a parcouru à ce jour plus de 30 000 kilomètres à pied, notamment à travers toute l'Europe, en Asie du Sud-Est et dans le Grand Nord américain. PERSONNE NE MARCHE PAR LE SEUL POUVOIR DE SES PIEDS S'arrêter revient à s'exposer au risque de ne plus avoir l. a. strength de repartir ni le braveness de braver les éléments. Le corps le sait, qui tient le coup tant qu'il doit parvenir à l'étape où se ravitailler et qui, au lendemain de son arrivée, se relâche et se trouve soudain perclus de douleur. Au cours d'une traversée d'un an de l'Alaska, j'ai marché six semaines comme un ours dans l. a. toundra et comme un orignal dans l. a. taïga, me jouant des rivières, des pentes et des éboulis du parc nationwide des Portes de l'Arctique, vaste comme los angeles moitié de l. a. Suisse. Six semaines entre un village d'Eskimos iñupiat au nord et, par-delà l. a. chaîne de Brooks, un village d'Indiens athapascans au sud, six semaines sans une piste humaine, à connaître l. a. faim qui rend les jambes molles et le cerveau aboulique. Et, sachant dès le départ que j'avais 600 kilomètres de solitude extrême à couvrir, j'ai tenu pendant ces six semaines. Mais, sitôt parvenu au confluent des rivières où se area of interest le modeste village d'Allakaket, mes pieds, gonflés par l'humidité constante des marécages auxquels je les avais exposés, doublèrent de quantity au element qu'il me fut very unlikely plusieurs jours durant de renfiler mes rangers. Loin en aval, j'atteignis un autre village après dix jours de marche au flanc de los angeles rive droite du Yukon avant de m'y effondrer, un genou tuméfié. Tant que le corps du voyageur à pied sait qu'il n'a d'autre recours que le puits ou le campement annoté sur sa carte, d'autre shelter que l. a. localité où il a prévu de se réapprovisionner, il est si vaillant qu'à quelques heures de son arrivée il ne peut imaginer le marasme qu'il connaîtra au réveil le lendemain. Toute-puissance du psychisme ! Personne ne marche par le seul pouvoir de ses pieds. L'Ivresse de l. a. marche, 2008. C'EST LE VOYAGE QUI JUSTIFIE LE PASSAGE DU VOYAGEUR Comme son dénuement, qui l'apparente plus au vagabond qu'à l'homme en quête, sinon de sagesse, du moins de vérité, cette sincérité du marcheur joue parfois contre lui. Qu'un être se contente d'un sac et de godillots pour équipement, d'un quignon et d'une pomme pour nourriture, du grand air et de sourires pour viatique, n'est-ce pas suspect ? Ce passant n'est-il pas louche ou simplet ? Ne cache-t-il pas quelque selected, lui qui, visiblement, n'a rien à cacher ?

Rated 4.87 of 5 – based on 29 votes